Image

Aethina tumida – Petit coléoptère des ruches

By: Otakai

Aethina tumida – Petit coléoptère des ruches

Est une espèce de petit coléoptère qui parasite les ruches.

Il pond ces œufs dans les fissures d’une ruche puis les larves se nourrissent des larves d’abeilles et du miel. Il continue sa métamorphose en dehors de la ruche dans le sol à environ 5 cm de profondeur où il va se transformer en nymphe puis recommencer le cycle de ponte dans les ruches .

L’adulte peut parcourir jusqu’à 5 km sans aucun soucis et donc contaminer trés rapidement d’autres ruchers du secteur.
Pour le moment une veille a été mis en place, intégrée dans la thématique ‘Abeilles’ de la Plateforme ESA.

Le risque d’introduction demeure bien réel. Les mouvements d’abeilles (colonies, essaims, reines..) représentent le risque principal. Nous vous rappelons que les échanges d’abeilles sont interdits depuis/vers la zone de 100 km autour des foyers identifiés en Italie (Cf. Carte). De plus tous les échanges/déplacements intracommunautaires d’abeilles doivent être accompagnés d’un certificat sanitaire. Cette certification doit être faite dans le pays d’origine, à l’initiative de l’apiculteur qui initie le mouvement. Elle atteste l’absence de maladie réglementée et la bonne santé des abeilles transportées. Le certificat sanitaire doit être fournit au destinataire final.

Vous importez des abeilles depuis l’UE : Demandez le certificat sanitaire officiel qui doit obligatoirement les accompagner. Il garantit l’origine et l’absence de « petit coléoptère ». En l’absence de ce document n’achetez pas ces abeilles.
Vous exportez des abeilles vers l’UE, vous transhumez hors de France : Adressez-vous à la DDCSPP pour connaître la marche à suivre pour obtenir votre certificat sanitaire.

 

Il y a des solutions pour ralentir la progression de ce parasite voici une vidéo de pièges :

220px-Aethina_tumidaAethina_tumida_1265060

Sources : wikipedia

 

 

 

 

Nous rappelons aussi qu’il est important de réaliser une déclaration de son rucher ( article ici ) pour que les organismes sanitaires puisse prendre les mesures qui s’impose lors d’un risque aussi grand .

 

Plusieurs vidéos disponible sur le phénomène :

https://www.youtube.com/watch?v=OnlZEEoM0gI